Jin Shin Jyutsu

Origine et Physio-Philosophie          

Jiro Murai Mary Burmeister

Selon d'anciens écrits conservés aux Archives du Palais Impérial au Japon, JIN SHIN JYUTSU EST. était très répandu avant la naissance du Gauthama Bouddha (Inde), celle de Moïse (Bible) et avant le Kojiki (Recueil des Choses Anciennes - Japon, an 712). Le Jin Shin Jyutsu est une partie innée de la sagesse de l'être humain, l'Art du Créateur à travers l'Homme de Compassion.

Pendant de longs siècles, les CLÉS d'accès aux trésors du Jin Shin Jyutsu furent transmises de génération en génération par l'enseignement oral. Graduellement, ces clés se perdirent jusqu'à la disparition presque totale de la conception véritable de cet art. Ce fut le Maître japonais Jirô Murai qui, au début des années 1900, redécouvrit ces trésors anciens.

Jirô Murai, né en 1886 à Taiseimura dans la Préfecture de Ishikawa au Japon, réussit à se libérer lui-même d'une maladie qui menaçait sa vie, il décida de dédier le restant de ses jours à la recherche et au développement du Jin Shin Jyutsu, se basant sur une large gamme d'expériences personnelles et de ressources écrites telles que le Kojiki.

Mary Burmeister (née Iino - sa famille est originaire du Japon) est née le 21 octobre 1918 à Seattle dans l'État de Washington aux États-Unis, et c'est lors d'un voyage au Japon à la fin des années 40 qu'elle rencontra Jirô Murai qui lui demanda : « Voulez-vous étudier auprès de moi afin de rapporter " un cadeau " du Japon aux États-Unis ? »

Mary Burmeister fut l'élève de Jirô Murai pendant 12 années jusqu'au décès de celui-ci en 1960, l'ensemble des connaissances lui fut transmis. Jirô Murai souhaitait que la pratique du Jin Shin Jyutsu soit accessible à tout le monde et c''est à partir de 1963 que Mary commença à enseigner l'Art, il y a aujourd'hui de nombreux élèves dans le monde entier, bien au-delà des États-Unis.

Mary Burmeister consacra elle aussi toute sa vie à pratiquer et à transmettre cet Art, Mary vivait depuis de très nombreuses années à Scottsdale en Arizona où le 27 janvier 2008 à 1h15, Mary s'est éteinte toute en paix et avec grâce telle qu'elle était ou plutôt — telle qu'elle EST.


position de main : tenir son pouce

L'Art
du
Créateur
à travers
l'Homme de CONNAISSANCE et de Compassion


Le Jin Shin Jyutsu travaille avec 26 Verrous de "Sauvegarde" de l'Énergie placés sur les circuits énergétiques qui alimentent le corps en énergie vitale.

Quand un ou plusieurs de ces circuits sont bloqués, une stagnation en résulte et peut perturber la zone concernée, puis dysharmoniser les flux énergétiques dans leur totalité.

En posant simplement les mains sur un ou plusieurs de ces verrous combinés, nous pouvons alors prendre une part active au bon fonctionnement de notre équilibre physique, mental et émotionnel.

L'Art du Jin Shin Jyutsu nous met en état de nous aider nous-même à rester sains, heureux et jeunes. Il nous permet aussi d'aider ceux qui ont besoin d'aide.

Il s'adresse à tous, des bébés aux arrières-grands-parents, des malades aux bien-portants et à tous ceux qui ont envie d'être bien.



Jin Shin Jyutsu est un "Art sans Artifice" Cosmique et non une technique. Une technique est application mécanique tandis qu'un art est création habile. Ainsi, pratiquez l'art du Jin Shin Jyutsu avec un esprit pur afin d'ÊTRE l'ART lui-même.
Mary Burmeister


JIN SHIN JYUTSU EST. — Apprendre à ME CONNAÎTRE (m'Aider) MOI-MÊME — n'a pas pour but de remplacer les soins médicaux proposés par les autorités médicales reconnues.


Haut de page